Hôtels et restaurants

 

Les établissements hôteliers et de restauration doivent respecter les conditions suivantes

a) Le nettoyage et la désinfection du matériel, en particulier des tables, des chaises, du bar, ainsi que de toute autre surface de contact, de manière fréquente.

b) L’utilisation de linge de table à usage unique sera prioritaire. Dans le cas où cela n’est pas possible, il faut éviter l’utilisation des mêmes nappes ou dessous de plat avec des clients différents, en optant pour des matériaux et des solutions qui facilitent leur passage entre les services et leur lavage mécanique dans des cycles de lavage entre 60 et 90 degrés centigrades.

c) Nous essaierons d’éviter l’utilisation de lettres d’usage courant, favorisant l’utilisation de nos propres appareils électroniques, tableaux noirs, affiches ou autres moyens similaires.

d) Les éléments auxiliaires du service, tels que la vaisselle, la verrerie, les couverts ou le linge de table, entre autres, seront stockés dans des zones fermées et, si cela n’est pas possible, à l’écart des zones de passage des clients et des travailleurs. .

e) La priorité sera donnée à l’utilisation de produits unidoses jetables, ou à leur service dans d’autres formats à la demande du client, pour la distribution de serviettes, cure-dents, burettes, bidons d’huile et autres ustensiles similaires.

f) Dans les établissements qui disposent de zones de libre-service, la manipulation directe des produits par les clients doit être évitée, le personnel de l’établissement doit donc assurer le service sauf dans le cas des produits emballés. précédemment.

g) Le personnel qui effectue le service de table et de bar doit s’efforcer de maintenir une distance de sécurité avec le client et appliquer les procédures d’hygiène et de prévention nécessaires pour éviter le risque de contagion. Dans tous les cas, l’utilisation d’un masque sera obligatoire pour le personnel à l’attention du public.

Vie nocturne: la fermeture des discothèques, des salles de danse et des bars avec des spectacles musicaux en direct est adoptée.

Hôtels et restaurants: la nécessité de garantir la distance interpersonnelle minimale de 1,5 mètre dans les services de bar, la distance entre les tables et une limitation de 10 personnes par table, avec une heure de fermeture à une heure du matin, avec l’impossibilité d’accepter de nouveaux clients après minuit.

Actualisation. Nouvelles mesures du 7 novembre au 9 décembre.

– Établissements hôteliers et de restauration. L’activité des boîtes de nuit, salles de danse, karaoké et bars à cocktails ainsi que les karaokés des établissements hôteliers et de restauration est suspendue.

– Établissements hôteliers et de restauration. La consommation à l’intérieur des locaux ne peut excéder 1/3 de la capacité et la consommation sur les terrasses ne peut excéder 50%. Les services de type «libre-service» ou «buffet» ne sont pas autorisés. La consommation collective ou collective de boissons n’est pas non plus autorisée dans la rue ou dans les espaces publics en dehors de l’hôtellerie ou des établissements similaires.

– Hôtels et hébergements touristiques. Capacité de 1/3. Dans ceux qui proposent des chambres et des équipements collectifs, les personnes appartenant à différents groupes de coexistence ne pourront pas passer la nuit ou utiliser les services collectifs simultanément.

Share This